Qu'est-ce qu'un compteur triphasé ?

Compteur triphasé, monophasé, courant électrique continu ou alternatif… Il est facile de se perdre dans le jargon des gestionnaires de réseau électrique et des fournisseurs en électricité. Presque indispensable pour les professionnels et lorsque la consommation en électricité d’un logement ou d’un local est importante, qu’est ce que le compteur triphasé ? Quel est son prix et celui des abonnements lui étant associés ? Comment se déroule l’installation d’un compteur triphasé ?

compteur-triphase-disjoncteur-puissance
Voici le sommaire de notre article

Compteur triphasé : à quoi ça sert ?

Compteur monophasé ou triphasé : quelle est la différence ?

La différence principale entre un compteur monophasé et un compteur triphasé réside en la puissance allouée à votre installation électrique. En effet, un compteur monophasé, comme ceux qui équipent la plupart des foyers du territoire français aujourd’hui, est suffisant pour les besoins d’un logement classique. Mais pour certains particuliers ou pour des locaux professionnels, la puissance qu’un compteur monophasé borne à 18 kVa (kilo Voltampère) peut parfois être limitante. Ainsi, un compteur triphasé permet une installation électrique de plus grande ampleur (jusqu’à 36 kVa). Autre point de différence entre une installation à compteur monophasé et à compteur triphasé, les câbles électriques. Cela s’observe sur les prises électriques :

Si toutefois vous ne savez pas lequel des deux compteurs est celui qui est adapté à vos besoins de consommation, il existe des simulateurs de puissance en ligne qui vous permettront de faire votre choix. 

Le courant continu est appelé courant triphasé

Grossièrement, le courant électrique peut être transmis sous deux formes : continu ou alternatif. Depuis sa génération jusqu’à son transport dans les lignes à haute tension par Enedis, filiale d’EDF, le courant est sous la forme continue. Avant de s’introduire dans la plupart des foyers français, ce courant va alors traverser un transformateur, qui le changera en courant alternatif. Enedis a donné au courant alternatif l’appellation de courant monophasé, tandis que le courant continu est appelé courant triphasé, en rapport au nombre de phases différentes que chaque forme de courant électrique possède. Le courant triphasé nécessite un câble électrique ou deux de plus que ceux nécessaires pour transporter du courant monophasé.

Existe-t-il un compteur Linky triphasé ?

Lancé en 2015 sur le territoire français, le compteur Linky se généralise dans les 35 millions de foyers français. Mais existe-t-il un compteur Linky triphasé ? Absolument ! Si votre installation est à courant triphasé, le remplacement de votre ancien compteur triphasé sera automatiquement effectué avec un compteur Linky triphasé. Il en va de même si votre installation comporte un compteur électrique monophasé.

Quel est le prix d’un compteur triphasé ?

compteur-triphase-installation-enedis

Les prix d’un compteur triphasé

Il existe une multitude de compteurs triphasés. Ceux-ci disposent d’options et de sécurités nécessaires lorsque votre installation électrique atteint une certaine puissance. Un compteur triphasé pouvant supporter une puissance de 36 kVa peut coûter jusqu’à 1 000 € ! En revanche, le prix des des compteurs triphasés plus accessibles avec un simple écran de contrôle coûtent en moyenne une centaine d’euros. Tout comme l’installation d’un compteur Linky classique (soit monophasé), vous ne paierez rien lors de l’installation d’un compteur Linky triphasé par Enedis pour remplacer votre compteur électrique !

Les prix des abonnements pour compteur triphasé

En général, les tarifs d’abonnements électriques dépendent de la puissance souscrite. Ainsi, plus vous souhaiterez une puissance en kVa élevée pour votre installation électrique, plus le tarif au kWh et le prix de l’abonnement seront élevés. Mais en soi, ce n’est pas le fait que votre compteur soit monophasé ou triphasé qui change les prix affichés sur votre facture d’électricité.

Comment se déroule l’installation d’un compteur triphasé ?

Quel est le coût de l’installation d’un compteur triphasé ?

Il faut savoir que modifier l’installation à énergie d’un logement, par exemple pour passer de courant monophasé à courant triphasé, représente un investissement important. Il faut prendre en compte que le changement de l’installation ne réside pas seulement dans le changement du compteur, mais bien du disjoncteur également. Ainsi, selon les travaux nécessaires et le délai demandé, les travaux peuvent coûter jusqu’à 273 € ! En revanche, pour les foyers équipés d’un compteur Linky, l’opération ne coûte que… 3,71 € ! En effet, il est possible d’effectuer cette opération à distance avec les nouveaux compteurs communicants d’Enedis, filiale d’EDF.

Les étapes d’installation d’un compteur triphasé

Qu’il s’agisse de réaliser une ouverture de compteur électrique ou d’une mise en service d’un compteur triphasé, il existe plusieurs étapes à suivre :

Vous avez des questions sur le compteur triphasé ? FAQ

La grande partie des foyers français n’ont absolument pas besoin d’un compteur triphasé dans leur logement. Ces compteurs sont surtout utiles pour les professionnels et foyers équipés d’appareils nécessitant absolument du courant triphasé pour fonctionner.

Le compteur triphasé fonctionne dans une installation à courant triphasé, tandis qu’un compteur monophasé fonctionne avec… du courant monophasé. La différence entre ces deux courants est que l’un est continu (triphasé) et l’autre est alternatif (monophasé, le plus répandu).

Oui ! Les compteurs Linky existent en tant que monophasé ou triphasé. L’installation d’un compteur Linky triphasé n’est pas facturée lorsqu’il remplace un ancien compteur électrique triphasé, dans le cadre du déploiement par Enedis, la filiale d’EDF, du nouveau compteur communicant.

Les articles qui pourraient vous intéresser