Tout savoir du compteur électricité Linky

Nous vous guidons pas à pas !

Le compteur Linky est déployé en France depuis début 2015. Conçu par Enedis, le compteur intelligent devrait occuper la totalité des 35 millions de foyers de l’Hexagone d’ici à la fin de l’année 2021, d’après les dernières estimations de la filiale d’ENEDIS à l’origine du projet. Mais ce si petit objet a déjà eu une vie mouvementée : entre désinformation et anxiété des consommateurs, plusieurs institutions ont dû travailler pour expliquer l’intérêt d’un nouveau compteur.

Qu’est-ce que le compteur Linky ? Quel est son but ? Comment fonctionne-t-il ? Quel est son prix ? Le compteur Linky est-il obligatoire ? 

compteur linky electrique installation enedis edf

Comment fonctionne le compteur Linky ?

Le compteur Linky, un compteur dit “communicant”

Principale nouveauté apportée par ce nouveau compteur, la communication dite “intelligente”. Celle-ci a d’ailleurs beaucoup fait parler. Cette technologie est née d’une directive de l’Union européenne de 2006, souhaitant “améliorer l’efficacité énergétique au stade de l’utilisation finale”.

Après des essais concluants sur l’utilisation d’une technologie de communication automatisée des données de consommation d’énergie, une nouvelle directive européenne en 2009 a lancé le déploiement de compteurs communicants en Europe : “Si la mise en place de compteurs intelligents donne lieu à une évaluation favorable, au moins 80 % des clients seront équipés de systèmes intelligents de mesure [de la consommation en énergie] d’ici à 2020”.

Comment le compteur Linky communique-t-il ?

Le compteur Linky doit mener à bien sa mission de communiquer vos données de manière automatique avec Enedis et votre fournisseur d’électricité.

Pour ce faire, le compteur Linky utilise la technologie dite du courant porteur de ligne (CPL). Cette technique n’est pas nouvelle mais permet à Enedis et au compteur Linky d’éviter de surcharger le réseau téléphonique.

Le principe du CPL est de faire passer le réseau internet à travers les lignes électriques, en superposant les deux signaux. Il n’y a pas besoin de branchement supplémentaire autre qu’une prise électrique ! Ainsi, les informations récoltées par le compteur Linky sont transmises directement au gestionnaire français du réseau électrique… Enedis !

Plusieurs fois par jour, voire quelques fois par heure, le compteur Linky envoie les données de consommation électrique à Enedis, à votre fournisseur d’énergie et à d’autres entreprises privées, si et seulement si vous avez donné votre accord. Ces données sont transmises en seulement quelques fractions de seconde.

Quelles données le compteur Linky collecte-t-il ? 

A plusieurs reprises par jour donc, votre compteur Linky relève l’évolution de votre consommation électrique.

En effet, le compteur Linky relève à intervalle de temps régulier la puissance soutirée par votre logement pour satisfaire sa consommation : c’est la courbe de charge. Ces données sont dites plus fines que celles relevées par un ancien compteur électrique classique triphasé ou monophasé, et permettent un meilleur suivi de la consommation électrique de votre logement.

Il est d’ailleurs possible, en donnant l’accord à Enedis, d’autoriser votre compteur Linky à procéder à une collecte plus fine, d’après la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), chargée de trier le vrai du faux dans le débat autour du compteur Linky. 

Compteur Linky : quels sont les avis ?

Quels sont les avis des clients possesseurs de compteurs Linky ?

Depuis 2015, les compteurs Linky sont déployés en France par Enedis et ses sous-traitants. Au début de l’année 2021, plus de 30 millions de foyers étaient déjà équipés. L’objectif est de terminer la campagne d’installation du compteur Linky dans les 35 millions de foyers en France à la fin de l’année 2021.

Parmi les français déjà équipés d’un compteur nouvelle génération, et malgré les quelques controverses isolées qui sont apparues (incendies, surfacturation, etc), les avis autour du compteur Linky sont plutôt positifs. A l’aide de cette nouvelle technologie intelligente, il est en effet possible de suivre sa consommation en électricité quasiment à la seconde, et d’être sensibilisé sur son empreinte énergétique, avant de la réduire.

Compteur Linky : quels sont les avis des organisations et des agences ?

En ce qui concerne les organisations et agences chargées d’observer le compteur Linky et son impact sur les consommateurs français, leur principale occupation est d’expliquer aux consommateurs comment fonctionne le compteur Linky.

En 2018, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié un long rapport nommé Les avis de l’Ademe (source) – Les compteurs communicants pour l’électricité (Linky). 

avis linky ademe organisation

Découvrez le rapport de l’ADEME

Ce rapport, exposant les opinions de l’agence sur le sujet du compteur Linky, met en avant les bénéfices du déploiement du compteur Linky en rapport à la transition énergétique et au suivi personnalisé des consommateurs.

Deux points sont d’ailleurs mis en avant par l’Ademe dans leur rapport :

De son côté, Hello Watt publie fréquemment des actualités répondant aux questions des consommateurs anxieux vis-à-vis de la pose d’un compteur Linky dans leur foyer. En outre, de nombreuses polémiques sont désamorcées : il n’y a pas de caméra à l’intérieur du compteur Linky, et ce dernier est incapable de différencier quels appareils électriques vous utilisez, par exemple.

Compteur Linky et collecte des données : le point de division

Là où le compteur Linky divise, c’est sur le plan de la collecte de données que l’appareil effectue régulièrement. En effet, certains français on tendance à refuser l’installation du compteur Linky au sein de leur logement à cause des polémiques autour de la collecte de données. La Cnil a d’ailleurs à de nombreuses fois mis en demeure EDF et Enedis à ce sujet, et à cause de l’utilisation de ces données par l’entreprise d’énergie et sa filiale conceptrice du compteur Linky.

Il est donc essentiel que les clients puissent garder la maîtrise de leurs données. Suite à cela, les entreprises tierces comme les fournisseurs d’électricité doivent demander le consentement du client possesseur d’un compteur Linky avant de pouvoir utiliser les données de consommation venant du compteur communicant.

Grâce à des contrôles réguliers, la Cnil suit de près l’évolution de la situation auprès d’EDF et d’Enedis, et sert de garde-fou entre les consommateurs et l’utilisation de leurs données personnelles.

Le compteur Linky est-il payant ?

prix-compteur-linky-cout

Combien coûte le compteur Linky ?

D’après Enedis, concepteur du compteur communicant français, un compteur Linky coûte en moyenne 140 euros toutes charges (frais d’installation, main d’œuvre, etc.) comprises.

Dans un communiqué remontant aux prémisses du compteur Linky en France, Enedis annonçait que “l’installation des compteurs communicants est un investissement de notre part pour moderniser le réseau.

Le coût global du déploiement est compensé par les économies faites sur les interventions techniques, les consommations non comptabilisées et le pilotage du réseau”.

Qui paie le compteur Linky ?

A l’aube du projet Linky en France, Enedis avait pensé à facturer le coût d’un compteur Linky aux consommateurs au moment de l’installation dans les foyers. Bien heureusement, cette idée a été abandonnée.

C’est donc bien Enedis qui paye le compteur Linky, via un emprunt d’environ 5,7 milliards d’euros, et qui sera remboursé sur le long terme notamment grâce aux économies réalisées sur l’entretien des nouveaux compteurs communicants. En effet, les frais d’entretien seront réduits au minimum puisque le compteur Linky peut-être diagnostiqué et réparé à distance !

Après 2021, le client devra-t-il payer l’installation du compteur Linky ?

Est-ce que ça sera au client de payer le compteur Linky après 2021 ? Oui et non. Après la période de déploiement, si jamais vous n’avez pas reçu de techniciens pour l’installation d’un compteur Linky dans votre foyer, vous n’aurez pas à débourser les 140 € de frais d’installation une fois que le compteur sera installé chez vous.

Cependant, sachez que ce n’est pas EDF qui commencera à amortir le coût du compteur Linky sur les factures des consommateurs français mais ENEDIS à partir de 2021. En effet, durant 10 ans, une somme d’environ 15 € sera ajoutée chaque année sur les factures d’électricité des français pour rembourser le coût du compteur Linky.

Lire la vidéo

Vous avez d’autres questions sur le compteur Linky ?

Le déploiement du compteur Linky a débuté en 2015, et devrait se terminer d’ici la fin de l’année 2021 sur la quasi-totalité du territoire français. Il y a au total 35 millions de compteurs électriques à remplacer en France !

Le compteur Linky est un compteur communicant d’Enedis. Celui-ci vous permet de suivre de manière très précise votre consommation en électricité. Le but du compteur Linky est de mieux gérer votre consommation en énergie et ainsi de réduire celle-ci.

ENEDIS débourse en moyenne 140 € par compteur Linky. Le compteur ne sera pas facturé directement aux consommateurs, mais sur les factures des 10 prochaines années.

Les articles qui pourraient vous intéresser