Les démarches d'ouverture de votre compteur électricité

Nous vous guidons pas à pas !

Lorsque l’on déménage, que le logement soit neuf ou non, il est nécessaire d’effectuer l’ouverture du compteur électrique. Cette opération est indispensable pour pouvoir recevoir de l’électricité dans son logement. En quoi consiste-t-elle exactement et combien coûte-t-elle ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

mise-en-service-compteur-rapidement-enedis

Qu’est-ce que l’ouverture d’un compteur électrique ?

Pour recevoir de l’électricité dans son logement, plusieurs démarches doivent être effectuées. Premièrement, il faut bien sûr que celui-ci soit relié au réseau de distribution du gestionnaire Enedis (ou de l’ELD qui opère sur votre commune).

Toutefois, le fait que l’installation électrique de votre logement soit “branchée” sur le réseau électrique n’est pas suffisant. En effet, en plus du branchement de votre compteur électricité, il faut également que vous ayez souscrit un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur et que vous ayez procédé à l’ouverture du compteur électrique.

Lors de l’ouverture du compteur électrique, Enedis relève également l’index de consommation. Ceci a pour but de savoir précisément combien d’électricité vous avez consommé, en prévision du premier relevé de compteur électrique. L’ouverture du compteur électrique a lieu dans deux situations.

Elle concerne les logements neufs, qui viennent d’être raccordés au réseau ainsi que les logements dont le courant a été coupé par l’ancien occupant. Selon les cas, les tarifs de la mise en service de la ligne diffère, comme nous le verrons un peu plus bas.

Quelles sont les démarches pour réaliser l’ouverture d’un compteur électrique ?

Raccordement et souscription à un contrat d’électricité

Avant de penser à ouvrir votre compteur électrique, il faut d’abord que votre logement soit raccordé au réseau d’électricité. Lors d’un déménagement dans un logement neuf, il faudra donc veiller à ce que le raccordement électrique ait été effectué par Enedis et que votre installation soit en conformité avec les normes électriques en vigueur, c’est-à-dire qu’elle possède l’attestation de conformité du Consuel.

Une fois que votre logement est raccordé, il vous faut souscrire un contrat d’électricité. Pour cela, vous pouvez choisir le fournisseur historique EDF ou un fournisseur alternatif (par exemple Total Direct Energie, ENI ou encore Greenyellow). Sachez que les fournisseurs alternatifs proposent des offres avec des tarifs sur l’abonnement et le prix du kWh plus avantageux que les offres EDF.

Ce n’est qu’après avoir souscrit un abonnement que vous pourrez effectuer l’ouverture de compteur électrique. Il est important de souscrire son contrat au moins 15 jours avant votre emménagement. En vous y prenant au dernier moment, vous risquez de ne pas avoir d’électricité durant les premiers jours dans votre nouvelle habitation. 

Pour souscrire dans les meilleures conditions, il vous faut rassembler quelques informations comme :

Notez que le relevé de l’index de consommation permettra à votre nouveau fournisseur de connaître votre consommation exacte, et ainsi vous proposer le contrat d’électricité idéal avec une puissance délivrée adéquate.

Si vous vous demandez comment choisir la puissance électrique de votre compteur, nous avons rédigé un article pour vous livrer tout les détails à connaître ! 

Pensez bien à résilier votre ancienne offre d’électricité. En effet, souscrire un contrat dans votre nouveau logement n’entraînera pas la résiliation de l’ancien contrat. Sachez que la résiliation de contrat est gratuite et qu’elle peut être réalisée à tout moment. 

Si toutefois dans votre nouveau logement vous souhaitez déplacer votre compteur électrique de l’intérieur à l’extérieur de votre habitation, cela est tout à fait réalisable. Pour cela, vous devrez contacter Enedis, le gestionnaire de réseau, qui vous guidera sur les démarches à suivre pour procéder à votre déplacement de compteur. Si vous souhaitez garder votre compteur électrique en intérieur pour plus de praticité, il existe néanmoins de nombreuses astuces pour cacher votre compteur électrique

Demander l’ouverture d’un compteur électrique

Ça y est ! Votre logement est raccordé au réseau et vous avez souscrit l’offre d’énergie la plus adaptée à votre budget et à vos exigences. Le fournisseur que vous avez choisi va désormais demander à Enedis l’ouverture de compteur électrique.

Vous n’avez donc pas à vous soucier de quoi que ce soit. Votre fournisseur va notamment se charger de communiquer à Enedis les informations liées à votre offre – option tarifaire, puissance souscrite (exprimée en kVa), numéro PRM aussi appelé PDL (Point de Livraison) – date d’intervention. Plusieurs délais d’intervention pour l’ouverture du compteur électrique existent. Il revient au client de choisir le délai qu’il préfère. L’ouverture de compteur électrique standard comporte un délai de 10 jours ouvrés alors que l’ouverture de compteur électrique “express”, plus chère, se fait sous 5 jours ouvrés.

Pour toutes demandes auprès du gestionnaire de réseau, vous pouvez appeler le service client d’Enedis par téléphone au 09 72 67 50 XX en remplaçant XX par le numéro de votre département.

ouverture-compteur-electrique-electricite-enedis

L’ouverture de compteur électrique

Pour les compteurs plus anciens – compteur électronique ou électromécanique – l’intervention d’un technicien du GRD Enedis est nécessaire. Sachez que vous devez être présent lors de son passage afin de lui donner accès au compteur. Préalablement, Enedis vous contactera pour convenir avec vous d’une date de rendez-vous. A l’issue de son passage, votre compteur électrique sera en fonctionnement et vous recevrez enfin de l’électricité dans votre logement. Les opérations réalisées pour l’ouverture de compteur sont :

Prix de l’ouverture d’un compteur électrique

Si changer de fournisseur d’électricité ou de gaz est gratuit, l’ouverture du compteur électrique, elle, est payante. De plus, le prix du compteur varie selon le délai d’intervention choisi. Il est donc important d’anticiper l’ouverture de compteur électrique afin de ne pas payer une majoration en cas d’urgence. Si vous demandez si les tarifs sont différents que vous ayez un compteur monophasé ou un compteur triphasé, la réponse est non.

Vous retrouverez les tarifs pour l’ouverture du compteur électrique dans le tableau ci-dessous : 

Type de mise en service

Délais d’intervention

Prix TTC

Mise en service à la suite d’un nouveau raccordement

Standard (10 jours ouvrés)

50,56€

Mise en service à la suite d’un nouveau raccordement

Express (5 jours ouvrés)

88,84€

Mise en service sur un raccordement existant

Standard (5 jours ouvrés)

16,79€

Mise en service sur un raccordement existant

Express(2 jours ouvrés)

55,07€

FAQ : vous avez des questions sur l’ouverture du compteur électrique ?

L’ouverture du compteur électrique est l’ultime démarche à effectuer avant de recevoir de l’électricité chez soi. C’est au gestionnaire de réseau (GRD) Enedis ou à l’entreprise locale de distribution (ELD) de votre commune, de s’en charger. Celle-ci peut être faite à distance si le client possède un compteur Linky. Dans le cas contraire, elle nécessite la visite d’un technicien. Pour être précis, l’ouverture du compteur électrique consiste à :
  • Rattacher le compteur au périmètre de votre fournisseur d’énergie ;
  • Mettre sous tension l’installation (dans le cas d’un nouveau raccordement) ;
  • Rétablir l’alimentation (pour un raccordement existant dont l’électricité a été coupée) ;
  • Relever l’index de consommation.
Le prix de l’ouverture d’un compteur d’électricité varie selon plusieurs critères, notamment le délai d’intervention le type de raccordement :
  • Mise en service standard pour un raccordement existant : 16,79 € ;
  • Mise en service standard sur un nouveau raccordement : 50,56 €.
Si vous êtes dans l’urgence, vous pouvez solliciter une intervention “express”. Néanmoins, celle-ci sera plus chère. Une majoration de 38,28 € sera appliquée au tarif standard.
L’ouverture du compteur électrique est nécessaire dans 2 situations. La première concerne les clients dont le logement a été nouvellement raccordé (c’est-à-dire les logements neufs). La mise en service de la ligne intervient après que vous ayez effectué le raccordement, la mise au norme de l’installation électrique (avec attestation de conformité visée par le Consuel) et que vous ayez choisi votre contrat d’électricité (chez le fournisseur historique EDF ou chez un fournisseur d’électricité alternatif comme Engie, Eni, Total Direct Energie). Le deuxième cas de figure dans lequel il est nécessaire de réaliser l’ouverture de compteur est le déménagement dans un logement dans lequel l’électricité a été coupée par l’ancien occupant.
Le raccordement au réseau électrique est le fait de “brancher” le logement d’un client au réseau de distribution d’électricité Enedis. Ce raccordement nécessite des travaux dont l’importance varie en fonction de la configuration de votre logement. L’ouverture de compteur intervient après le raccordement, lors d’un déménagement dans un logement neuf ou dans un logement dont l’électricité a été coupée. Les deux opérations nécessitent une intervention, soit sur place soit à distance.